Comment apprendre à aimer ses échecs ?

Savoir surmonter un échec

Si vous souhaitez réussir, vous devez oser, prendre des risques, agir concrètement.

Bien sûr, le passage à l’action n’est pas toujours synonyme de succès. Parfois, vous allez vous tromper, faire des erreurs. Et c’est une bonne nouvelle !

Dans cet article, je vais vous montrer comment apprendre à aimer vos échecs.

Les échecs vous aident à repousser vos limites

Vous devez apprendre à voir vos erreurs comme des guides. Et les guides sont là pour vous faire reconnaître les domaines dans lesquels vous devez évoluer.

Si vous avez échoué, c’est peut-être que vous n’étiez pas assez préparé, pas assez entraîné ou bien que vous n’aviez pas la bonne méthode. Votre échec signifie qu’il y a un domaine dans lequel vous avez des lacunes et donc que c’est là que vous devez accentuer vos efforts pour progresser.

A chaque nouvel échec, vous découvrez vos nouvelles limites. Après avoir travaillé ce qui vous a fait défaut auparavant, là où vous aviez échoué, vous allez réussir. Puis, vous continuerez votre chemin et vous allez certainement à nouveau échouer plus loin et il faudra bien sûr retravailler. Mais en attendant, vous aurez progressé, vous vous serez dépassé.

La plus grande gloire n’est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque chute

Nelson Mandela

Vos échecs vous rapprochent de vos rêves

Si vous passez votre temps à regarder des vidéos dans lesquelles vous vous imaginez à la place du héros ou de l’héroïne à vous demander ce que vous feriez si vous aviez de l’argent, si vous étiez talentueux, riche ou populaire, vous gâchez votre vie.

Les personnes que vous admirez n’ont pas réussi par hasard. Pendant que vous passez votre temps dans un monde imaginaire, vos idoles essaient, échouent et recommencent sans cesse.

Pour réaliser vos rêves, vous devez vous confronter au monde réel, faire des expériences, échouer, apprendre et devenir le héros ou l’héroïne qui vous fait tant rêver.

Vos échecs vous apprennent la persévérance

Les échecs sont de merveilleux professeurs. Ils font parties intégrantes du processus pour atteindre le succès.

Les chances que vous réussissiez du premier coup sont faibles.

Vous devez vous préparer, essayer, échouer, essayer encore…jusqu’à la réussite.

Thomas Edison, célèbre inventeur américain, est notamment connu pour avoir entre autres inventé l’ampoule électrique. Cependant, son invention n’a vu le jour qu’après avoir réalisé plus de 10 000 essais qui se sont tous soldés par des échecs.

Si Edison avait capitulé, il n’aurait jamais pu finaliser son ampoule. C’est la persévérance qui l’a mené au succès.

Un échec n’est pas quelque chose de définitif. Et pourtant, la majorité de la population arrête de courir après ses rêves à la suite d’un seul échec. Personne ne naît talentueux. Le talent consiste juste à ne pas abandonner après un échec et à persévérer encore et encore en tenant compte de ses erreurs jusqu’à réussir.

Conclusion

La majorité des gens ont peur de passer à l’action par crainte d’échouer. L’échec fait peur car il nous rappelle que nous sommes faillibles et nous met dans une situation inconfortable. Beaucoup font tout alors pour l’éviter.

Ma volonté est que cet article vous parle et vous apprenne à ne plus avoir peur de l’échec et même à apprendre à l’aimer car c’est très souvent un ingrédient indispensable à la réussite. Plutôt que de le craindre, comme le dit l’acteur américain Will Smith, vous devriez chercher à échouer le plus tôt et le plus souvent possible. L’échec, s’il est accompagné de persévérance, est synonyme de réussite.

Dîtes-moi en commentaires si vous aussi vous avez connu le succès malgré plusieurs échecs auparavant.

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager ! ;)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire