Comment garder la motivation ?

Entretenir la flamme !

J’ai rédigé cet article dans le but de vous donner des clés pour que vous puissiez aller au bout des objectifs que vous vous êtes fixés.

Je sais au combien il est difficile de garder la motivation sur la durée. Lorsque vous connaissez l’échec, vous perdez confiance en vous. Vous vous dîtes que finalement ce n’était pas pour vous et vous baissez les bras. De même, quand vous fournissez de gros efforts et que les résultats obtenus ne sont pas à la hauteur de vos attentes, vous êtes déçus. Vous vous demandez si cela vaut vraiment le coup de continuer et vous finissez par abandonner.

Moi aussi, j’ai vécu ces situations. J’ai commencé beaucoup de projets que j’ai aussi très vite abandonné. Exemples : régimes restrictifs, faire des abdos quotidiennement, me mettre à la couture…

Mais j’ai aussi connu quelques belles réussites : courir 50 minutes sans m’arrêter (ne me jugez pas, je n’avais quasiment jamais couru depuis le collège), désencombrer ma maison, arrêter le sucre dans le café, écrire un article par jour sur ce blog…

L’obstination est le chemin de la réussite

Charlie Chaplin

Ces réussites, je les dois à ma persévérance. Aujourd’hui, j’ai à cœur de vous transmettre ce qui maintient ma motivation tout au long du parcours.

La motivation s’entretient avec des objectifs puissants

Si vous souhaitez rester motivés, vous devez savoir précisément où vous voulez aller. De plus, il faut que cette destination vous fasse vraiment rêver. Enfin, vous devez savoir pourquoi vous voulez y aller.

Savoir où vous souhaitez aller

Pour cela, vos objectifs doivent être précis. La clarté, c’est le pouvoir. Vous devez pouvoir mesurer vos résultats. Pour cela, vous devez les dater et les chiffrer.

Voyez la différence entre je veux me mettre au sport et je veux être capable de courir 30 minutes 2 fois par semaine dans 3 mois.

Dans le premier cas, comme votre objectif n’est pas clairement défini, même si vous n’avez été courir qu’une seule fois 10 min depuis la prise de votre engagement, finalement rien ne vous oblige à en faire plus. La motivation est plus difficile à trouver puisque vous ne savez pas ce que vous attendez de vous.

Dans le deuxième cas, vous savez exactement ce que vous devez faire et vous avez aussi une date butoir. Si vous voulez vraiment atteindre l’objectif, vous allez trouver la motivation pour aller courir. Vous augmenterez aussi votre confiance en vous puisque vous savez d’où vous êtes partis et où vous êtes arrivés.

Votre destination doit vous faire rêver

Votre motivation s’entretient aussi avec des objectifs ambitieux.

Il est important de prendre en compte cette information. En effet, écrire des objectifs ambitieux ne vous demandera pas plus d’énergie qu’écrire de petits objectifs mais cela fera une différence énorme au niveau de votre motivation. Personne ne rêve d’avoir un petit travail, avec un petit salaire, une petite santé…

En revanche, soyez vigilants à ce que vos objectifs restent atteignables et vérifiez que vous avez les moyens (financiers, temporels…) de les mettre en place. Pas la peine de définir des objectifs que vous savez à l’avance irréalisables. Cela ne ferait que vous dévaloriser et ce n’est clairement pas le but.

Veillez plutôt à avoir des objectifs ambitieux mais que vous pouvez découper en plusieurs petits objectifs que vous savez être capables de réaliser. Ainsi, vous développerez votre confiance en vous et vos compétences, ce qui accentuera encore votre motivation à atteindre le palier suivant.

Sachez pourquoi vous voulez y aller

La raison pour laquelle vous souhaitez atteindre vos objectifs est déterminante pour garder le motivation jusqu’à la réussite. Cette raison doit venir nourrir une ou des valeurs importantes pour vous.

Pour trouver ces valeurs et les mettre au jour, vous allez devoir creuser vos objectifs. Pour cela, demandez vous pourquoi à chaque réponse, jusqu’à ce que vous arriviez à la valeur qui vous fait vibrer.

Par exemple : votre objectif est de changer de travail. Vous devez vous demander pourquoi ? Parce que celui-ci ne m’épanouit plus ! A nouveau, demandez-vous pourquoi ? J’ai l’impression de perdre mon temps ! Pourquoi ? Je suis occupé toute la journée, j’ai l’impression de ne pas avoir suffisamment de temps à consacrer à ma famille et mes loisirs. Pourquoi ? Je n’ai que le soir ou les week-end à leur consacrer, j’aimerais avoir moins de contraintes horaires et plus de liberté. Bingo ! Nous venons de mettre au clair une valeur importante qui est le besoin de liberté.

Cette valeur sera importante dans la recherche du futur emploi. Dans notre exemple, la personne ne cherche pas nécessairement un autre emploi pour élever son niveau de vie ou pour avoir plus de responsabilités. Elle souhaite simplement disposer de plus de liberté, de plus de flexibilités horaires. C’est un critère important. Elle devra le prendre en compte dans sa recherche pour ne pas se retrouver à nouveau dans un emploi qui ne lui conviendra pas plus que le dernier.

Si vous ne mettez pas à la lumière les valeurs qui sont importantes pour vous, vous risquez de vous épuiser, de faire des efforts importants sans que le résultat ne vous convienne. Il est alors tout à fait normal alors que vous perdiez votre motivation. Prenez donc le temps nécessaire pour chercher les valeurs qui sont importantes à vos yeux. Cela vous permettra de mettre du sens dans votre vie. Ainsi, vous ne perdrez jamais votre motivation.

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager ! ;)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

4 thoughts on “Comment garder la motivation ?

  1. Merci pour cet article !!
    Je crois que je reviendrai voir ce qui se passe par ici ! 🙏

  2. Merci pour cet article étoffé sur les critères d’un objectif bien défini et donc plus sûr d’être réalisé au bout du compte ! Effectivement, je crois qu’être capable de le mesurer et de le caler dans le temps est déterminant pour qu’il devienne sérieux à nos yeux sinon c’est se mentir à soi-même 😉 Alessandra

  3. C’est dur de garder la motivation sur le long terme, merci pour ses bons conseils. Maintenant, il faut se rappeler chaque jour notre pourquoi.

Laisser un commentaire