Comment pratiquer la visualisation ?

Pratiquer la visualisation

La pratique de la visualisation est une technique qui vous permet d’imaginer votre futur. La visualisation est très souvent utilisée dans le monde du sport de haut niveau. C’est une excellente préparation mentale, un ingrédient clé du succès. Elle permet également de diminuer le stress, les doutes et l’anxiété. Néanmoins, beaucoup de personnes ne savent pas concrètement comment pratiquer la visualisation ? Je vous explique tout dans cet article.

Se mettre en conditions

Tout d’abord, vous devez être dans un endroit calme. Choisissez un lieu où vous ne serez pas dérangé. Cela peut être un lieu en extérieur, comme dans un coin de votre jardin par exemple ou bien un lieu en intérieur. Vous pouvez par exemple vous octroyer un endroit dans la maison rien qu’à vous, mais si ce n’est pas possible, rassurez vous, vous pouvez très bien pratiquer aussi dans votre bain ou votre lit. L’essentiel est que vous vous sentiez bien.

Ensuite, vous devez être calme, détendu… Pour cela, vous pouvez agrémenter votre endroit de bougies, d’encens, d’huiles essentielles ou de musique par exemple. Dans tous les cas, avant de passer à la visualisation, faîtes quelques grandes respirations, cela aidera à vous relâcher.

Visualiser

Tout d’abord, fermez les yeux. Vous pouvez visualiser ce que vous voulez. Cela peut être des objectifs à long terme, à l’année où bien encore à la journée. Cela peut aussi être tout simplement un moment comme un rendez-vous important que vous souhaitez préparer au mieux.

L’essentiel dans la visualisation c’est de voir le résultat que vous voulez. Peu importe si vous ne connaissez pas l’endroit où se déroulera votre action ou à quoi ressembleront vos interlocuteurs. Ce qui est important, c’est de vivre le déroulement avec émotions. Comme le dit Napoléon Hill dans son livre Réfléchissez et devenez riche, vous devez “faire comme si”. Vous devez ressentir les mêmes émotions que si vous aviez déjà obtenu ce que vous souhaitez, les mêmes émotions que si vous étiez au top.  Vous devez avoir la certitude que ce que vous voulez, c’est déjà fait.

Vous pouvez imaginez ce que vous pourriez voir, entendre et ressentir si vous étiez au top. Imaginez par exemple la couleur des murs de votre future maison, les mots et les phrases prononcés par vos interlocuteurs lors d’un rdv important, la sensation de bien-être ou de chaleur ressentie…

Bien qu’il s’agisse de visualiser, il n’est pas indispensable de voir des images. Bien souvent, lorsque je visualise, je ne vois rien. L’essentiel est vraiment de ressentir les émotions.

Encore une fois, ce qui indispensable, c’est l’émotion que vous ressentez. Ne cherchez pas absolument à voir des images coûte que coûte, vous perdriez alors tout le bénéfice de la visualisation.

De la même façon, soyez vigilants à focalisez votre attention sur ce que vous souhaitez obtenir. Dès que vous sentez votre esprit vagabonder, ou commencer à imaginer des scénarios catastrophes, recentrez-le sur ce que vous voulez.

Voilà, vous avez maintenant les cartes en mains pour passer à l’action et vous préparer à accueillir le meilleur pour vous. N’oubliez pas que le système nerveux ne fait pas la distinction entre l’imagination et une scène réelle. Lorsque cette scène arrivera enfin, votre système nerveux saura exactement comment réagir puisqu’il l’aura déjà fait de nombreuses fois auparavant lors de vos visualisations.

Dîtes-moi dans les commentaires quel sera le prochain objectif que vous allez visualiser !

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager ! ;)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire